Elle était déjà la doyenne des Français. Lundi, à l’annonce du décès de la femme la plus âgée au monde, la Japonaise Kane Takana, de 13 mois son aînée, sœur André, née Lucile Randon, a franchi une étape de plus en devenant la doyenne de l’Humanité à l’âge de 118 ans.