Réélu dimanche pour un second quinquennat, Emmanuel Macron l’a emporté face à Marine Le Pen. Mais dans les urnes, l’extrême-droite et la gauche radicale ont fait le plein de voix. Quant à l’abstention, au plus haut depuis 1969, elle a battu des records.