Entre des prix de l’énergie et des produits de base qui s’envolent et une croissance atone, les derniers indicateurs économiques publiés vendredi par l’Insee font craindre un début de “stagflation”. Explications.