Une étude inédite sur la santé mentale des 3-11 ans a été lancée, lundi, par Santé publique France, deux ans après le début de la crise sanitaire. Quelque 30 000 enfants vont être interrogés dans toute la France afin d’obtenir des données sur le bien-être et la santé mentale des jeunes enfants. Des tout-petits dont la souffrance est souvent tue ou passe inaperçue.