Le Nouveau parti anticapitaliste de Philippe Poutou a finalement annoncé, jeudi soir, qu’il ne participerait pas à l’union de la gauche scellée entre LFI, EELV, le PCF et le PS.