À un mois du premier tour des législatives, les forces politiques sont en place pour tenter de décrocher la majorité ou, à minima, le rôle de premier opposant sur les bancs de l’Assemblée nationale.