Initialement connue pour son rôle dans la survie de cellules tumorales, la nétrine‑1 pourrait aussi être fortement impliquée dans l’évolution des maladies du foie vers la fibrose ou le cancer : cette protéine serait surexprimée lors d’une inflammation hépatique aigüe, et en favoriserait l’entretien. En l’absence de traitement efficace, les maladies hépatiques chroniques inflammatoires évoluent parfois […]