L’Autorité de sûreté nucléaire a validé mercredi la stratégie d’EDF pour faire face aux problèmes de corrosions qui plombent les perspectives d’approvisionnement en électricité cet hiver. Actuellement, une trentaine de réacteurs sur 56 sont à l’arrêt, dont 12 pour la corrosion et 18 pour des maintenances programmées.