Les chercheurs de l’université de Tufts, aux États-Unis, présentent des résultats récents en accord avec l’hypothèse qui suggère que la maladie d’Alzheimer pourrait être déclenchée par un virus.