À Orléans, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé jeudi la création d’un poste d’ambassadeur aux droits LGBT+ et la constitution d’un fonds de 3 millions d’euros en faveur des centres d’accueil. Elle a aussi été sommé réagir, une nouvelle fois, aux propos de sa ministre Caroline Cayeux qui, dans un entretien, avait employé l’expression “ces gens-là” au sujet des homosexuels..